Numérisation 3D

Au même titre que la numérisation 2D, la numérisation 3D répond à deux préoccupations :
- La conservation : par la prise « d’empreinte numérique » dont l’enregistrement constitue une archive dont l’exploitation fournira un modèle géométrique destiné à représenter la morphologie des objets 
- la valorisation : par sa capacité à donner à voir, à revoir et donc à comprendre par le plus grand nombre l’objet étudié sur des supports variés allant de l’image fixe à l’image animée diffusée sur cédérom ou sur des dispositifs muséographiques immersifs ou encore en ligne sur le réseau Internet.

 

La numérisation 3D d'objets est une technique qui offre une aide précieuse pour le prototypage, le design d'objets et surtout  la conservation et la reproduction d'objets précieux; elle permet de mesurer, sans contact, les formes et les couleurs de la surface des objets pour créer un modèle 3D.

Il existe 2 types de numérisation 3D :

  • la lasergrammétrie (numérisation laser)
  • la photogrammétrie (numérisation avec appareils photos)

 

La numérisation 3D de la surface des objets (technique non intrusive) se fait sans contact avec les œuvres, ce qui permet de .

Nos experts dans ce domaine peuvent vous fournir  des modèles 3D d'une très haute précision et grande qualité qui peuvent être exploités sur un large panel de supports. et qui peuvent être intégrés dans des applications de visite virtuelle, sur le web, au sein d'applications de visualisation et de conservation virtuelle ou encore imprimés en 3D.